Les outils numériques nous permettent de rester constamment connectés même pendant nos temps de repos. Une personne sur trois se connecte à ses courriels durant ses vacances. Voici 3 raisons de ne pas céder à la tentation.

Raison 1: Bye bye le vrai repos

La définition même des vacances, c’est de cesser les activités professionnelles!

Les vacances sont nécessaires à notre bon fonctionnement et nous permettent de diminuer les tensions musculaires, réduire les risques de maladie cardiaques, améliorer l’humeur et le sommeil, prévenir la dépression…

Lire vos courriels, même pour 2 minutes par jour lorsque vous êtes en vacances, c’est:

  • Rester connecté au travail et ne pas laisser votre cerveau décrocher
  • Potentiellement vous causer du stress avec les messages reçus
  • Revenir de vos congés dans un état de fatigue élevé

Notre cerveau, pour qu’il se recharge et qu’il sorte de sa routine, a besoin de faire d’autres choses que ses tâches de travail habituelles. On parle de 18 % des personnes qui reviennent au travail plus stressé qu’elles ne l’étaient avant de partir !

Questionnez-vous sur la raison qui vous pousse à consulter vos courriels.

Est-ce que vous lisez les courriels par peur d’avoir un important nombre de messages à traiter à votre retour de vos congés ? Quelques astuces pour réduire la pression :

  • Limiter les attentes dans votre courriel d’absence

Peut-être pourriez-vous vous aider à réduire la pression vous-même en retirant la mention souvent ajoutée à un courriel d’absence ‘’ je traiterai votre message à mon retour de congés’’ par ‘’ le traitement de mes courriels se fera dans la semaine de mon retour de congé, le délai pourrait être plus long, merci de votre compréhension ‘’.

  • Décider de quand vous traitez vos courriels

Autre astuce, se laisser 2 jours en mode ‘’retour de vacances’’. Par exemple, si vous rentrez le 6 janvier, vous pouvez annoncer que votre retour au bureau se fera à compter du 10 janvier. Cela relâche la pression sur le retour des congés et évite de vouloir traiter les courriels la veille au soir pour ‘’avancer’’ ou d’avoir une grande pression dès le premier jour de retour au travail! 

En faisant cela vous avez 2 journées pour traiter votre retour de congés, trier vos courriels, vous remettre dans le rythme et préparer vos objectifs du mois, de la semaine.

  • Un courriel pour les urgences

Vous craignez de manquer quelque chose ? Mettre en place un courriel urgent@xx.com peut vous aider à diminuer la pression et à faire le tri des courriels qui sont véritablement urgents.

La boîte peut être accessible à vos collègues et cela permet également de lâcher prise avec les potentielles urgences à vérifier mais également limiter les transferts de vos courriels à l’équipe. Cette pratique peut faire déborder la boîte courriel de votre collègue et lui causer BEAUCOUP de stress pour rien!

Voici un exemple de message type:

Bonjour, je suis en vacances et déconnectée à 100% sans aucun accès à mes courriels du jeudi 23 décembre au lundi 10 janvier.

Le traitement de mes courriels se fera dans la semaine de mon retour de congés, le délai pourrait être plus long, merci de votre compréhension.

Pour toutes urgences, merci d’écrire à urgent@XX.com en décrivant clairement dans le titre du courriel et dans le message le problème qui est survenu, le nom de la personne qui gère votre dossier et ce dont vous avez besoin !

En attendant je vous souhaite de passer un très joyeux temps des fêtes.

Raison 2: Les moments avec vos proches sont précieux

Les relations humaines sont au cœur des congés. En couple, c’est un moment fantastique pour solidifier les liens, en famille cela fait du bien aux relations parents-enfants qui voient leur complicité s’accentuer.

Le rythme ralentit, les règles sont plus flexibles, c’est le temps de créer des souvenirs et de vivre des instants uniques.

Faire du Phubbing* pour vérifier rapidement vos courriels professionnels cela peut grandement ternir vos relations avec eux.

Vous envoyez le message que votre écran, votre travail, vos courriels sont plus importants que votre famille, vos enfants, vos amis…

Être dans le moment présent est la plus belle chose que vous puissiez offrir à votre entourage et à vous-même.

Inviter le slow living et planifier les choses importantes et laisser de la place à la spontanéité, c’est le moment de respirer, prendre du temps en nature, savourer l’instant unique et surtout d’alléger l’agenda et les to-do listes !

Phubbing* : quand vous utilisez un écran en pleine conversation avec quelqu’un, généralement votre téléphone cellulaire.

Raison 3: Vous allez être tenté de travailler

Il y a toujours des choses à faire, à avancer, à améliorer. C’est une histoire sans fin! 

On se trouve également des excuses:

  • Avancer pendant que c’est calme !
  • Un petit truc urgent qui ne prendra pas de temps
  • Mon collègue a besoin de moi 
  • Ce client risque de chercher ailleurs si je ne suis pas disponible 

Répondre à ce genre d’appel interne: vos peurs de perdre un contrat, utiliser les moments de calme pour autre chose que du repos, ne pas arriver à déléguer, se penser indispensable…

C’est dangereux pour votre santé. Nous ne sommes pas des machines !

Le calme des congés, vous pouvez le recréer en dehors des vacances en vous planifiant des périodes de Focus sans sollicitations numériques. Le client potentiel, vous pouvez adresser un message d’absence à son intention selon votre secteur d’activité, exemple d’ajout (section surlignée) :

Bonjour, je suis en vacances et déconnectée à 100% sans aucun accès à mes courriels du jeudi 23 décembre au lundi 10 janvier.

Le traitement de mes courriels se fera dans la semaine de mon retour de congés, le délai pourrait être plus long, merci de votre compréhension.

Pour toutes urgences, merci d’écrire à urgent@XX.com en décrivant clairement dans le titre du courriel et dans le message le problème qui est survenu, le nom de la personne qui gère votre dossier et ce dont vous avez besoin !

En attendant je vous souhaite de passer un très joyeux temps des fêtes.

PS : vous souhaitez avoir des informations sur notre offre ? Tout d’abord, un grand merci pour votre intérêt, il me fera très plaisir de vous contacter à mon retour pour planifier un appel et parler de vive voix de vos enjeux. En attendant je me recharge pleinement afin d’être au meilleur de ma forme pour vous !

Vous avez de la difficulté à décrocher parce que votre vous êtes passionné par votre travail ? Alors lisez !

Un livre pourra vous aider à la fois à réduire la sollicitation numérique mais également à stimuler votre cerveau autrement à la recherche de nouvelles idées, dans le calme, à votre rythme.

D’autres astuces pour vous aider dans votre déconnexion:

  • Retirer vos courriels professionnels de sur votre téléphone

Durant vos congés: compliquer l’accès va vous décourager et vous permettre de rester dans le moment présent.

  • Commettez-vous avec votre entourage

S’engager à ne pas se connecter au travail va vous aider à résister à l’appel du numérique

  • Essayer une nouvelle activité

Respiration, yoga, méditation, de la raquette, des arts. Cela va aider à vous couper des pressions professionnelles et va aider votre corps à relaxer, à user de créativité…

  • Éloignez-vous de votre téléphone

Passer votre cellulaire en mode avion ou l’éteindre pour quelques heures fait un grand bien ! Vous avez le droit d’être injoignable, vous ne devez pas culpabiliser.

Besoin d’aide pour vous déconnecter ? Notre livre | programme d’accompagnement pourra certainement vous être utile.


Laurie Michel

Laurie est conférencière, auteure du livre Moins d'écrans - Plus de moments présents et fondatrice de Vivala, entreprise spécialisée dans le bien-être numérique depuis 2019. Elle accompagne les organisations et individus à se sensibiliser à l'hyperconnectivité, la nomophobie et aux bénéfices de la déconnexion numérique.

FR