fbpx

4 Tips to unplug this summer

We need to rest, it's vital for our body, our ideas, our motivation, our energy, our brain, our social relations… And the biggest challenge of the holidays in 2021 is to disconnect 100% ! How to unplug in this hyperconnected world?

1. Define your goals

Holidays are made to rest, to slow down, to take time 🙏 What do you want to do ?

  • Spend quality time with your family? and / or with your friends? 🧡
  • Take care of yourself ✨
  • Try a new activity or hobby? 🚣‍♀️
  • Discover a new place? 🏞
  • Do some work in your house? 👷‍♂️
  • A roadtrip? 🚌
  • Nothing at all!

2. Organize your departure and determine potential emergencies

Once you know what your vacation is going to be like, whether it's more DIY at home or a romantic getaway, it's time to organize yourself.

Depending on your situation, now is the time to tell your clients and / or your teams that you are taking a break! A real break. No I remain available if... or I would be reachable in case

So prepare your to-do list de départ en congés:

  • set up an automatic message to announce your vacation if you receive emails,
  • record a message indicating your vacation to your voice mailbox
  • set up an automatic message and a publication on your social media pages
  • make a briefing on current files to properly delegate to your colleagues
  • define the nature of possible emergencies and set up a procedure with your colleagues
  • notify your clients that you will not be available and inform them of the procedure to follow in case of emergencies
  • plan a return day from vacation without any meeting or customer call to be able to deal calmly with the various emails and files

We insist! It is very important to define which are the emergencies for which it is necessary to take you out of your vacation.

👉What are the situations that are considered serious and that require you to contact you?

👉 What other, not necessarily urgent, situations could arise during your absence that your colleagues should be able to handle on their own?

If you need help setting up internal procedures around digital disconnection in your team or for you as self-employed workers, we offer accompaniments.

3. Switch off your phone and turn off your computer

Remove work notifications from your phone. If this is difficult for you to do because you are feeling very anxious about not knowing what is going on, schedule limited times to check work messages, but be careful:

  • Do not allow yourself to make contact: you do not answer the email!
  • You must not work: it can wait until you return if it is not defined as an emergency ( "It's just a quick task" is not a legitimate excuse!)
  • This should not call into question the schedule of your day, your sleep or skip a family time

You have to disconnect from work, you are on vacation, now is the time to trust your team. Enjoy the present moment.

4. Limit your access to social networks

These days, it's so easy to spend your day scrolling through your social media feed for hours on end, but do you want to watch other people's vacations while YOU ARE on vacation? Now is the time to make memories with your friends, your family, for yourself. To put you first!

News, photos, publications will be there when you have finished your day, you will not miss the information of the century, on the other hand you risk missing a precious and unique moment for you, with your loved ones, your children if you have any .

Need help? Our digital detox plan can help you 🧡 You can enhance your reading and exercise holidays to reduce your stress around digital technology and this constant availability that we believe owed to the whole world!

You will understand, organization is the key to your peace of mind during the holidays.

It's important to:

  • plan your absence well so that you can drop out at 100%!
  • determine your digital availability limits
  • know what to do during your summer break
  • listen to your needs for peace and rest
  • enjoy this moment

Happy holidays! ☀😎

Savoir maîtriser ton temps d’écran, pourquoi c’est important?

L’un des outils technologiques le plus utilisé dans le monde est le téléphone, qui nous permet notamment de nous connecter à Internet. Bien que son utilisation puisse être illimitée, on t’explique pourquoi c’est important de contrôler ton temps d’écran.

Pour ton bien-être

Sais-tu combien de temps tu passes sur ton téléphone chaque jour?

A user would spend on average 3:15 a day on the phone (2020)

It is advisable to limit your time on the phone to 2 hours per day pour limiter les effets néfastes que l’utilisation excessive du téléphone peut avoir sur ton bien-être:

  • For your mental health anxiété, irritabilité, trouble de l’estime de soi, stress, dépression, …
  • physical health: problèmes de sommeil, fatigue mentale, prise de poids, sécheresse des yeux, douleurs cervicales …
  • social Relationship: phubbing ou télésnobisme (quand tu fais passer ton téléphone avant la personne qui te parle!), isolement social, …
Nombre d’heures sur le téléphone par jourTranche d’âge
3h15En moyenne
5 heures et +24 – 40 ans
7 heures et +17 – 23 ans

Es-tu accro à ton téléphone? Fais le test!

Pour ne pas développer de dépendance

Certaines plateformes populaires ont été conçues pour te garder connecté. Pourquoi? Parce que c’est leur modèle d’affaire! Ton attention, ton temps est leur source de revenu. Les entreprises inventent des systèmes qui vont conditionner les utilisateurs, toi en l’occurrence, à consommer le plus possible leur service. Pour cela, elles usent de stratèges pour te motiver à ouvrir régulièrement ton téléphon: fil d’actualité sans fin, push notification, tag sur photo, etc.

C’est la raison pour laquelle tu peux développer de l’anxiété quand tu n’es pas proche de ton téléphone, pourquoi tu peux avoir des symptômes de , (la peur de manquer quelque chose), et que tu peux avoir de la difficulté à réduire ton temps d’écran. Attraper ton téléphone est devenu une habitude, même peut-être plus que cela: tu peux avoir la sensation d’avoir comme un besoin (vital!) de l’avoir proche de toi en permanence.

Pour tes expériences

Combien de moments précieux as-tu manqué à cause d’une notification? Rentre en observation dans les prochains jours.

Le temps est la ressource la plus précieuse que nous ayons dans une vie. Tes expériences, les événements avec les personnes que tu aimes ne se reproduiront jamais à l’identique. La pandémie que nous vivons est un bel exemple pour illustrer que rien n’est certain!

Il est très important de vivre le moment présent, de créer des souvenirs, de vivre des expériences. Le fait d’avoir un téléphone intelligent, peut te faire croire que tu dois être joignable constamment, que tu dois savoir telle ou telle nouvelle immédiatement, que tu dois absolument partager montrer ta (plus belle) vie sur les réseaux sociaux. Le numérique peut te donner une sensation d’urgence qui n’a pas lieu d’être. Laisser le numérique te dominer peut en réalité te voler des heures précieuses à toi, à ta vie. Du temps qui aurait pu être utilisé pour prendre soin de toi-même ou pour passer des moments uniques avec les personnes qui comptent le plus pour toi.

Pour ta productivité

Le numérique, s’il n’est pas contrôlé, te sollicite 24/24 – 7/7. Cette stimulation constante peut être un frein à ta productivité, ta créativité, ta motivation. Ton cerveau doit se reposer. Ce n’est pas possible de fonctionner comme une machine! Tu as besoin de te recharger régulièrement.

Se laisser submerger par les distractions numériques c’est:

  • augmenter tes chances de procrastiner, (ton téléphone est ton meilleur allié pour cela!)
  • être porté à faire du multitâche qui te rend en fait 40% moins productif,
  • développé une sensation d’être débordé(e), avoir une baisse de motivation, de ne pas arriver à te concentrer, être épuisé(e)

Conclusion

Le numérique permet d’améliorer notre mode de vie mais, si on ne contrôle pas son utilisation, il peut monopoliser beaucoup de notre temps et avoir des effets néfastes importants sur notre santé. Mettre en place des routines de connexion et déconnexion est primordial pour notre bien-être et nos relations sociales. Cela demande des efforts de changer des habitudes et c’est pour t’accompagner au quotidien que nous avons créer notre application mobile Vivala Offline. Pour trouver ou garder un équilibre numérique sain, nous avons créé un programme d’aide à la déconnexion numérique, pour te permettre de mieux comprendre ta relation avec la technologie afin de t’aider à trouver des solutions selon ton profil, ta réalité qui vont fonctionner sur le long terme.

C’est le grand jour!

Notre application mobile Vivala Offline est désormais disponible sur Google Play.

Il est désormais possible de passer en mode Vivala pour se déconnecter et profiter du moment présent à 100%!

Télécharger Vivala Offline >

Un grand merci à toutes les personnes qui ont travaillé sur ce projet:

  • Alexandre Michel à la partie développement
  • Catherine Guilbault pour le design
  • Joanne Gervais pour la relecture en français
  • Kristina Kasparian pour la traduction en anglais
  • Dre Florence Marcil-Denault pour ses conseils en tant que psychologue clinicienne
  • Ishita Banerjee, artiste peintre

Un remerciement spécial à nos premiers partenaires!

Voir nos partenaires Vivala >

Bêta-testeurs en or!

Enfin, nous saluons nos bêta-testeurs qui nous ont aidé pendant plus de 6 semaines à faire les tests nécessaires pour ajuster l’application. Merci de leur aide et surtout de leur patience!

Musique vidéo

Music promoted by La Musique Libre
Ehrling – Chasing Palm Trees: https://youtu.be/ySf3S4k8vVI
Ehrling: https://soundcloud.com/ehrling

La première application québécoise qui vous aide à lâcher votre cellulaire!

Sur Google Play le 19 décembre 2020

L’application mobile Vivala Offline, qui sera lancée le 19 décembre prochain sur Google Play, est conçue pour aider les utilisateurs d’un téléphone intelligent à changer leurs habitudes numériques en leur permettant de se déconnecter de leur écran plus régulièrement afin d’améliorer leur santé physique, mentale et sociale.

Récompenses à l’appui!

La version 1 de l’application propose 10 niveaux de déconnexion à atteindre. L’utilisateur poursuit des objectifs à son propre rythme, et il reçoit une récompense dès qu’il atteint un niveau, ce qui l’encourage à poursuivre ses efforts de déconnexion numérique.

Programme d’aide à la déconnexion

L’application Vivala Offline accompagne les utilisateurs pour les aider à établir un équilibre online-offline. Un programme d’aide à la déconnexion numérique de 30 jours a été élaboré en collaboration avec une psychologue montréalaise spécialisée en cyberdépendance
pour aider les utilisateurs à revoir leurs habitudes numériques en vue d’instaurer une routine plus saine.

Download Vivala Offline >

Aperçu des autres fonctionnalités

  • Quiz pour évaluer la relation que vous entretenez avec votre téléphone
  • Astuces bien-être hebdomadaires
  • Suivi de vos progrès avec données comparées
  • Défis entre membres
  • Agenda personnalisé pour programmer à l’avance des heures en mode Vivala
  • Système de points avec rabais chez les partenaires participants

Et bien plus!

Carte des partenaires

Les utilisateurs ont accès à une carte répertoriant les partenaires Vivala, qui sont des entreprises qui offrent des produits, des services ou des activités favorisant la déconnexion numérique. Ainsi, plus besoin de passer des heures en ligne à la recherche d’une activité à faire à l’extérieur des écrans autour de chez soi ou à la maison : vous accédez à des idées en quelques clics!

Become a partner >

Le multitâche est un mythe !

Selon une étude de l’INSERM, le cerveau humain n’est pas capable de réaliser plusieurs tâches de manière strictement simultanée. 

C’est physiquement impossible de faire du multitâche.

( Relis cette phrase plusieurs fois! )

Le cerveau humain n’est pas conçu pour pouvoir faire plusieurs choses à la fois qui stimulent les mêmes ressources cognitives. Il nous faut 0.25 secondes, soit un quart de seconde pour que celui-ci analyse et soit en mesure de changer de tâche.

À la recherche de gain de temps, nous sommes en réalité 40% de moins productif.

Pourquoi le multitâche est mauvais pour notre santé ?

Dans son article Le secret de notre cerveau multitâche enfin révélé, la journaliste spécialisée en Neuroscience, Elena Sender, revient sur l’étude Nature réalisée par l’Institut de Neurosciences de l’Université de New-York, qui a récemment prouver que le cerveau devient moins performant lorsqu’on le stimule avec deux tâches, celui-ci anticipe la tâche à venir et l’incite à diminuer ses performances sur la tâche en cours.

Cette capacité implicitement exigée et fortement valorisée dans notre monde hyper connecté n’est en fait qu’une illusion qui se révèle bien dangereuse pour notre santé mentale et physique:

  • Sauter d’une tâche à une autre met à mal notre habilité à prendre des décisions, à savoir prioriser et nous fait perdre du temps. Plus tu changes de tâches, plus tu perds de l’énergie et moins tu avances ta tâche.
  • Cela diminue petit à petit notre concentration et affecte la compréhension.
  • L’impact sur notre santé physique est inquiétante: stimuler notre cerveau de la sorte sans arrêt le stresse démesurément. Ce qui le fatigue plus vite, augmente notre rythme cardiaque et notre hormone de stress. Ce qui peut mener à une surcharge cognitive.
  • Tu ne profites pas de l’instant présent. À la maison, si tu lis tes courriels pendant un moment en famille, tu manques l’instant avec tes proches, tu es là physiquement mais ta tête est ailleurs.
  • Il peut être très dangereux. Par exemple, conduire en envoyant un message ou lire une notification diminue considérablement ton temps de réaction et peut avoir des conséquences catastrophiques.
  • Il diminue notre créativité qui a besoin de calme, d’énergie pour pouvoir imaginer de nouvelles choses, avoir des idées …

Quand le multitâche peut-il nous rendre efficace ?

Tu vas nous dire que tu peux faire du multitâche dans certaines situations.

Et tu auras raison! Tu ne peux pas faire deux tâches complexes en même temps par contre tu peux parler et marcher en même temps!

Il est donc possible de faire des tâches qui sont dites automatiques. L’action de marcher est un phénomène automatique qui ne demande plus de réflexion au cerveau, mais qui fait appel à la zone qui active les mouvements de ton corps et n’utilise donc pas la même ressources cognitives que celle de parler.

Ainsi tu peux cuisiner et écouter de la musique en même temps.

Par contre lorsque tu fais ta do-to liste de la semaine en même temps que tu regardes la télévision, en vérité tu ne peux pas porter de l’attention aux deux, l’un des deux est sacrifié…

Quand tu écris un courriel et que tu es en conversation avec ton ami, tu ne peux pas porter de l’attention aux deux car tu stimules la même partie du cerveau qui fait appel au langage.

Comment se protéger?

Un objectif à la fois pour éviter un épuisement mental et physique.

Au travail

1. Range le téléphone, l’ordinateur, la tablette pour créer ta bulle de concentration.

2. Trouve un endroit loin de toutes distractions pour réfléchir à une priorisation des choses à faire pour ta journée ou ta semaine.

3.Fais une liste sur un morceau de papier pour éviter d’être interrompue par la vidéo de chat envoyée par un ami sur Messenger!

4. Une fois que tu as ton plan de match, organise ton agenda pour avancer tes priorités.

Pour recevoir plus d’astuces autour de la gestion du numérique, rejoins notre communauté.

À la maison

On s’entraîne à faire qu’une seule chose à la fois!

Conclusion

Tu sais désormais d’où provient ce sentiment de débordement, d’épuisement intense que tu as peut-être déjà ressenti alors que tu venais tout juste de t’installer au bureau un lundi matin! Le multitâche fait partie des répercussions de l’hyperconnexion, ou quand on se prend pour une machine !

La technologie est formidable et nous aide à être plus productif, facilite notre vie pour bien des choses mais nous devons prendre en considération les besoins et limites de notre corps afin de ne pas l’user, le mettre en danger. Rappelons-nous que nous sommes des humains avec des composants qu’un ordinateur n’a pas.

La nomophobie, problème de notre ère

C’est jeudi, il fait beau, la journée commençait bien… Puis c’est le drame: vous avez oublié votre téléphone cellulaire à la maison.

Comment c’est possible? Vous l’avez toujours sur vous! Vous ne pouvez pas faire demi-tour… C’est trop tard, vous êtes déjà arrivé au travail.

L’angoisse vous envahit, vous devez passer la journée entière sans votre téléphone…

On ne pourra pas vous rejoindre.

Vous allez certainement manquer des informations…

Cela vous parle? Vous avez déjà vécu cette anxiété?

La nomophobie vient du terme anglais no-mobile-phobia qui désigne la peur d’être séparé de son téléphone cellulaire. D’après plusieurs études, presque 70% de la population en souffre aujourd’hui.

Les applications les plus populaires sont créées par des neuropsychologues qui ont un seul but: faire en sorte que l’utilisateur ne lève plus son nez de son cellulaire.

Et devinez quoi? Cela fonctionne! Que ce soit le célèbre Like de Facebook ou le fil d’actualités sans fin d’Instagram, il peut être parfois très difficile de résister.

Pourquoi résister?

Les téléphones et leurs applications sont arrivés très vite dans nos vies et sans manuel d’utilisation! Bien que cette technologie soit fantastique pour bien des aspects, elle n’est pas sans danger pour la santé et nos relations sociales…

La peur d’être isolé ou l’ennui sont souvent les raisons qui justifient le fait de garder constamment son téléphone à proximité. Selon plusieurs études, un adulte passerait environ 2 à 3 heures sur son téléphone cellulaire.

La nomophobie est une addiction à prendre au sérieux car elle peut avoir des effets dévastateurs sur notre sommeil, notre concentration, notre productivité mais aussi nos relations familiales, amicales et amoureuses.

Les symptômes

Anxiété
Votre téléphone est en fin de batterie ou loin de vous et c’est la panique dans votre corps: cœur qui bat vite, problème de respiration…

Dépression
Vous accordez plus d’attention à votre téléphone qu’aux personnes autour. Le phubbing* peut mener à l’isolement social et à la dépression.

Problèmes de sommeil
Vous avez votre téléphone dans la chambre et même dans le lit. Il vous est déjà arrivé de vous réveiller la nuit pour lire vos notifications.

Utilisation excessive
Vous ouvrez l’écran de votre téléphone très régulièrement, même si vous n’avez eu aucune notification.

*Le phubbing ou télésnober est le fait d’ignorer les personnes présentes autour afin de consulter son téléphone à la place d’échanger avec elles.

Astuces pour combattre cette addiction

La première étape est de se rendre compte de son addiction. Accepter que l’on est accro à son téléphone peut prendre du temps. On se trouve souvent des excuses: c’est pour le travail, c’est vraiment urgent, c’est mon amie qui m’écrit, …

Prenez un stylo et noter le nombre de fois que vous ouvrez votre téléphone et pourquoi.

Est-ce que c’est vraiment urgent? Ou cela aurait pu attendre la fin de votre réunion. Avez-vous vraiment besoin de lire ce courriel maintenant, alors que vous êtes à table en famille?

Voici quelques exemples d’actions à mettre en place pour vous aider. Allez-y progressivement:

  1. Passer le téléphone en dark mode
  2. Limiter les notifications des applications
  3. Enlever la sonnerie en fin de journée
  4. Interdire le téléphone lors des repas
  5. Supprimer les applications non nécessaires
  6. Ranger votre téléphone à des heures régulières

Pour plus d’astuces: rejoignez notre communauté!

EN